BFM Business

Zenpark, premier service de parking partagé en France

-

- - Dean Hocheman - Flickr - CC

Dans les centres-villes, trouver une place de stationnement relève souvent du casse-tête. Pour y remédier Zenpark et son réseau proposent en temps réel des emplacements vacants aux automobilistes.

A Paris, 1 automobiliste sur 5 cherche une place de parking. Une situation qui est loin d'être propre à la capitale française. Face à l'ampleur du problème qu'est le stationnement et la circulation automobile d'une manière générale, certaines villes créent des zones à péage urbain, afin de limiter le nombre de véhicules en circulation, d'autres incitent les habitants à prendre les transports en commun. Mais, pour William Rosenfeld et Fabrice Marguerie, ces propositions n'apportent pas de solutions durables à cette problématique. 

Pour tenter d'y remédier, les deux hommes ont fondé en 2011 la société Zenpark, qui mise sur un concept simple : le parking partagé. Concrètement, hôtels, bailleurs résidentiels ou parkings commerciaux disposant de places libres se signalent auprès de Zenpark, qui actualise en temps réel son parc - virtuel - de stationnement. 

La géolocalisation, clé de la réussite de Zenpark

Du côté des automobilistes, ceux-ci, connectés à l'application ou au site de l'entreprise peuvent géolocaliser la place la plus proche de l'endroit où ils se trouvent. Ils paient alors, en sus des frais de stationnement (selon l'endroit où se situe la place), des frais d'utilisation s'ils se garent sur l'une des places mises à leur disposition. 

La société affirme que son système fait gagner du temps aux automobilistes. Pour William Rosenfeld, cette économie est de l'ordre de 7 heures de conduite par mois. Enfin, au niveau environnement l'impact - positif - du concept est également mis en avant. Pour la seule ville de Paris, grâce à cet inédit système de parking partagé, chaque mois, environ 10 tonnes de dioxyde de carbone seraient économisées.

A.M.