BFM Business

Votre bureau est un trésor

Grâce à l'éco-organisme Valdelia, vous pouvez donner vos meubles de bureau: ils seront recyclés ou réemployés. 18 000 tonnes ont ainsi été collectées l'an dernier

Grâce à l'éco-organisme Valdelia, vous pouvez donner vos meubles de bureau: ils seront recyclés ou réemployés. 18 000 tonnes ont ainsi été collectées l'an dernier - Valdelia

La législation française  impose aux entreprises de recycler tous les déchets générés par leur activité, dont les déchets d’ameublement. Mais souvent elles ignorent qu'une solution simple est à leur portée: c'est l'éco-organisme Valdelia.

Entrepreneurs, savez-vous que vous payez pour que l'on recycle votre mobilier ? Grâce à l'éco-participation que vous versez quand vous achetez un meuble neuf. De quelques centimes à plusieurs euros. Elle existe depuis 2013. Quand vous déménagez, il suffit simplement de faire appel à l'éco-organisme Valdelia créé en 2011. Il n'en coûte rien.

Une table ou une chaise de bureau, c'est un trésor méconnu. Les matériaux peuvent tout d'abord être recyclés. Cartons, ferraille, plastiques, bois, plastique, métal ...Tous sont transformés en matières premières secondaires, vendus à des industriels et réintroduits dans un cycle de production. Le bureau où vous vous installez tous les jours contient peut-être un peu de cette matière recyclée.

Autre solution: le réemploi ou la réutilisation. Les meubles peuvent être donnés à des associations locales ou par le biais d'aide matérielle à l'international. Ils peuvent aussi être vendus dans des boutiques solidaires ou encore être détournés à des fins artistiques. Place au design.

75% de taux de recyclage?

Valdelia a l'engagement d'atteindre un taux de réutilisation ou de recyclage de 75%. L'an dernier l'éco-organisme a multiplié par 3 les tonnes récoltées, pour atteindre au final 18.000 tonnes. Ce qui représente plus de 8% des gisements potentiels. 600 tonnes de ces produits ont été réemployées. Derrière cette démarche, une réalité économique: celle de l'économie sociale et solidaire. Valdelia travaille avec une centaine d'entreprises du secteur.

Certains salariés en insertion découvrent l'ébénisterie ou la chaudronnerie. L'éco-organisme doit encore se faire connaître. C'est pourquoi il lance une grande campagne de sensibilisation. "Opération Tous Solidaires". Des étapes dans 12 grandes villes de France depuis avril et jusqu'en octobre. À chaque étape de la tournée les entreprises s'impliquent en faisant des promesses de dons. Une tonne collectée équivaut à une dotation versée aux associations .

Les bénéficiaires: l’ARES, APTIMA, la Gerbe, la Régie de Quartier Recyclerie des Portes de l’Essonne, Emmaüs Coup de Main, l’Association Horizon ou encore Trash Heroes.

Un concours au niveau national est lancé: la ville qui aura collecté les promesses de dons les plus importantes verra le gain versé aux associations majoré de 25%. Valdelia est plein de bonne volonté mais il reste encore du chemin à parcourir. Sur 2 millions de tonnes de déchets d'ameublement , 40% sont enfouies, 45% sont incinérées et 15% seulement sont recyclées. 

Nathalie Croisé