BFM Business

Tchernobyl: Vinci et Bouygues évacuent leurs personnels

BFM Business

Les deux groupes de BTP français ont indiqué mercredi 13 février que leur personnel opérant sur la zone du réacteur ukrainien sinistré serait évacué. Une "mesure de précaution", ont-ils indiqué. La centrale accidentée en 1986, confinée depuis dans un sarcophage censé contenir sa radioactivité, fait à nouveau trembler ce mercredi 13 février. Le toit artificiel et une partie des murs qui protègent le réacteur numéro 4 de Tchernobyl se sont effondrés mercredi, sous le poids de très importantes quantités de neige. De source officielle, "aucun changement radiologique n’a été constaté". Mais Bouygues et Vinci, qui participent à la construction d’une nouvelle enceinte de confinement pour remplacer l’actuelle, ont préféré être prudent et sortir leurs employés de la zone.

N.G. et AFP