BFM Business

Les panneaux solaires peuvent enfin être recyclés

PV CYCLE France, l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics pour la collecte de panneaux photovoltaïques usagés, a confié à Veolia le traitement et la valorisation de ces équipements en fin de vie.

PV CYCLE France, l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics pour la collecte de panneaux photovoltaïques usagés, a confié à Veolia le traitement et la valorisation de ces équipements en fin de vie. - PV Cycle France

Veolia a créé un site de recyclage de panneaux solaires à Rousset (Bouches-du-Rhône) doté d'une technologie unique en son genre. L'usine doit valoriser jusqu'à 4000 tonnes de matière en 2021 dans un contexte d'essor exponentiel du nombre de panneaux installés en France.

Alors que le solaire est une énergie renouvelable en plein essor, le recyclage des panneaux photovoltaïques était encore en phase pré-industrielle dans l'Hexagone. C'est pour remédier à cette anomalie que Veolia a ouvert ce qu'elle considère comme la première unité française robotisée de traitement et de valorisation de panneaux solaires.

Située à Rousset (Bouches-du-Rhône), cette usine dispose d’une technologie spécifique lui permettant de récupérer de manière automatisée, en "désossant" les panneaux, les matières premières secondaires. Elles sont ensuite réinjectées dans diverses filières (aluminium, verre, cuivre) dans une logique d’économie circulaire. La valeur ajoutée technologique du site consiste à industrialiser la séparation du verre des autres composants, et à récupérer le silicium.

"C'est la première ligne en Europe uniquement dédiée au recyclage des panneaux solaires pour la technologie silicium cristallin", explique Gilles Carsuzaa, directeur général de Triade Electronique, entité de Veolia spécialisée dans les déchets électroniques, qui exploite le site de Rousset.

Déjà 1000 tonnes de panneaux attendent d'être recyclés

Les composants du panneau -80% de verre, mais aussi de l'aluminium, du plastique ou du silicium- sont séparés et récupérés avant d'être vendus à d'autres sociétés ou traités par d'autres entités de Véolia.

L'usine bénéficie d'un accord signé en 2017 pour quatre ans avec PV Cycle France. Cet organisme agréé par les pouvoirs publics pour la gestion des panneaux photovoltaïques usagés, collecte une écoparticipation applicable lors de la vente de ces produits. La directive européenne relative aux DEEE (Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques) impose à tout importateur ou fabriquant de panneaux solaires photovoltaïques de les collecter et les traiter à la fin de leur vie.

Dans le cadre de cet accord, l'usine de Veolia a prévu de valoriser jusqu’à 4000 tonnes de matière en 2021 sachant que rien qu'en 2017, 84.000 tonnes de panneaux photovoltaïques ont été installés en France. Pour l'instant, sur le site de Rousset, plus de 1.000 tonnes attendent d'être recyclées.

Frédéric Bergé