BFM Business

En danger, le climat s'offre un tour de France

Le train du Climat fera son tour de France du 6 au 25 octobre pour partager avec le public les problématiques climatiques et environnementales d'une manière ludique.

"Bienvenue à bord !" Initiative originale imaginée par trois scientifiques toulousains, le "Train du Climat" est pour le climatologue Christophe Cassous, un moyen original permettant "d’échanger de la manière la plus directe possible avec le public le plus large possible" sur les questions liées aux changements climatiques. 

Concrètement, au sein du train de 300 mètres de long, préparé par "Trains Expo" (la branche événementielle de la SNCF), plusieurs espaces distincts se succèdent. Les visiteurs embarquent d'abord dans l'espace exposition et suivent un parcours en trois temps, à la fois ludique et interactif. 

La première voiture présente les outils utilisés au quotidien par les scientifiques pour comprendre le climat et l'action des humains sur celui-ci. Vient ensuite le temps de la présentation des scénarios climatiques; des simulations informatiques qui illustrent l'évolution du climat selon divers paramètres. Enfin, les scientifiques dévoilent les moyens de réduction des émissions de gaz à effet de serre et, d'une manière plus générale, les solutions permettant de lutter contre ce réchauffement climatique. 

Le plus grand événement "non-parisien" de la COP21

La rame Mistral, mise à disposition pour cet événement, abrite par ailleurs un "village des partenaires", où des entreprises en phase avec les questions environnementales présentent leurs innovations.

Un espace de conférence a également été aménagé afin de permettre aux trois équipes d'une douzaine de chercheurs et d'enseignants (représentant les trois groupes de travail du Giec) d'assurer leur rôle de médiateurs auprès des 1.200 scolaires attendus en plus des visiteurs. 

-
- © Le Train du Climat - Messagers du Climat

A noter que le choix du train comme moyen de locomotion n'a pas été effectué au hasard. Comme l'a rappelé Ségolène Royal en donnant le départ de ce périple, le rail constitue "le mode de transport propre par excellence". En trois semaines, ce train va donc sillonner les quatre coins du pays et s'arrêter dans 19 gares différentes. Un parcours pour le climat de quelque 7.000 kilomètres. 

-
- © Train du Climat - Messagers du Climat
Antonin Moriscot