BFM Business

EDF va récupérer 5 milliards d'euros de l'Etat

L'Etat remboursera le déficit d'EDF lié à l'achat d'énergie renouvelable au tarif réglementé

L'Etat remboursera le déficit d'EDF lié à l'achat d'énergie renouvelable au tarif réglementé - -

Le groupe public a annoncé, lundi 14 janvier, avoir trouvé un accord avec l'Etat qui lui rendra près de 5 milliards d’euros pour couvrir son déficit sur le financement des énergies renouvelables.

Le titre EDF était en nette hausse lundi 14 janvier au matin à la bourse de Paris. Sans doute en réaction à l'annonce d'un prochain remboursement par l'Etat, d'une dette de 4,9 milliards d'euros d'ici la fin 2018. L'électricien et le gouvernement se sont mis d'accord sur le financement des énergies vertes.

L'accord porte sur la Contribution au service public de l'électricité (CSPE), une taxe collectée directement auprès du consommateur et fixée par l'Etat. Elle a vocation à financer notamment l'essor des énergies renouvelables.

Vers une réforme en profondeur de la CSPE

Au 1er janvier, cette CSPE est passée de 10 à 13,50 euros du mégawattheure. Mais cette hausse était loin de couvrir le prix de rachat garanti par EDF aux producteurs d'énergies vertes. D'où cette accumulation de dette, quasiment 5 milliards d'euros à la fin 2012, que l'Etat s'engage aujourd'hui à éponger.

Mais, cet accord prévoit aussi une réforme en profondeur de la CSPE. Car sa hausse est aujourd'hui plafonnée à 3 euros par an et ne permet donc pas à EDF de répercuter l'ensemble des déficits accumulés à cause des tarifs réglementés des énergies vertes.

Ainsi, d'ici cinq ans, l'Etat pourrait décider de déplafonner la hausse de la CSPE. Une mesure qui devrait entraîner des augmentations beaucoup plus significatives des factures d'électricité des ménages.

Sidonie Watrigant