BFM Business

EDF : la réorganisation se précise

L'EPR de Flamanville dans la Manche risque, quant à lui, d'accuser un retard supplémentaire.

L'EPR de Flamanville dans la Manche risque, quant à lui, d'accuser un retard supplémentaire. - CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Le comité de la stratégie du conseil d'administration d'EDF abordera fin mai les projets d'évolution de la structure du groupe tels que BFM Business vous les détaillait en novembre dernier.
====> cliquez ici pour relire notre article sur la réorganisation d'EDF

Le comité de la stratégie du conseil d'administration d'EDF doit se réunir le 28 mai, ont indiqué plusieurs sources proches du dossier à l'AFP, confirmant une information du Parisien. Il doit normalement aborder la question de la structure du groupe, mais ne devrait pas être décisionnaire, a précisé l'une de ces sources. Un point d'étape sera ensuite présenté le 7 juin à des cadres supérieurs d'EDF puis le 20 juin aux syndicats, a-t-on confirmé de même source.

Ce chantier avait été lancé l'an dernier par le gouvernement, qui envisage une restructuration de l'entreprise détenue à 83,66% par l'Etat. L'Etat envisage de renforcer sa participation au capital d'EDF "en lien avec les enjeux et risques particuliers de l'activité nucléaire", avait indiqué l'Elysée fin novembre. 

L'idée est notamment de permettre à l'entreprise, par ailleurs lourdement endettée, de pouvoir continuer à investir dans l'activité nucléaire sur le long-terme. Le gouvernement, qui veut conserver un groupe intégré, avait indiqué travailler sur une possible réorganisation avec une société mère et des filiales.

Le PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy, qui va être reconduit pour un nouveau mandat, doit présenter des propositions au gouvernement d'ici la fin de l'année. Pour l'instant, "il y a des réunions de travail", a indiqué une source gouvernementale à l'AFP. "Le processus avance formellement", a ajouté une autre source, soulignant que le sujet a déjà été évoqué en conseil d'administration.

Ces informations ont relancé les spéculations sur EDF et son avenir: à la Bourse de Paris, l'action prenait 3% à la clôture ce lundi, dans un marché proche de l'équilibre.

La rédaction avec AFP