BFM Business

EDF assigne en justice Veolia Environnement

BFM Business

Le groupe Veolia Environnement a annoncé ce vendredi 25 octobre avoir été assigné en justice par EDF.

L''électricien public tente via cette assignation d'obtenir le droit de monter de 34% à 50% au capital de Dalkia, leur filiale commune spécialisée dans la gestion d'installations énergétiques pour le compte de tiers.

Veolia Environnement indique dans un communiqué "s'opposer fermement à la demande d'EDF qu'elle considère comme sans fondement valable", dans la mesure où le producteur d'électricité a, selon elle, perdu son droit à monter au capital de Dalkia en 2005.

En décembre 2011, le PDG de Veolia Antoine Frérot avait pourtant indiqué qu'un projet de montée d'EDF au sein de Dalkia était à l'étude. L'objectif était alors un partage à 50/50 de son capital, avait-il précisé.

Mais entre-temps, les relations se sont dégradées entre les deux groupes, surtout depuis la tentative de putsch et de débarquement du PDG de Veolia Antoine Frérot, à l'initiative de son homologue d'EDF, Henri Proglio qui souhaitait mettre à sa place l'ancien ministre Jean-Louis Borloo.

Avant d'être bombardé à la tête d'EDF par l'administration Sarkozy, Henri Proglio a longtemps dirigé Veolia et Antoine Frérot était alors présenté comme son fidèle adjoint. A ce titre, Henri Proglio était resté administrateur de Veolia, après son départ pour EDF, et ce, jusqu'à ces tous derniers jours.

BFMbusiness.com et AFP