BFM Business

Des camions-poubelles plus silencieux circuleront bientôt en France

Au Québec, la société Derichebourg Environnement a équipé ses 80 camions de la technologie "start-stop" qui consomment 30% de carburant en moins.

Au Québec, la société Derichebourg Environnement a équipé ses 80 camions de la technologie "start-stop" qui consomment 30% de carburant en moins. - Derichebourg Environnement.

Derichebourg Environnement déploiera dans l'Hexagone des camions-poubelles plus écologiques et moins bruyants. À l'arrêt, leur moteur se coupe alors que le levage des bacs et le broyage des déchets sont mus électriquement, réduisant la pollution de l'air et sonore.

Qui n'a pas été réveillé par un camion-poubelle particulièrement bruyant au moment de ramasser ses poubelles? En dépit de leur utilité évidente, les flottes de ces véhicules circulant dans nos villes et campagnes n'ont pas que des contributions positives à l'environnement.

"Réduire la pollution atmosphérique et sonore de la ville, c'est participer à améliorer la vie de quartier et à atteindre les objectifs visés par les accords de Paris" explique Thomas Derichebourg, président de la branche environnement du groupe du même nom. Il travaille depuis 18 mois avec la société canadienne Effenco pour réduire la pollution atmosphérique et les nuisances sonores de ses véhicules de ramassage des ordures.

Après le Canada, où le groupe français de services aux collectivités utilise déjà cette technologie, Derichebourg Environnement proposera ses camions équipés de ces systèmes plus écologiques et silencieux, lorsqu'il répondra aux prochains appels d'offres en France.

-
- © Effenco met une semaine pour poser ses systèmes sur des camions-poubelles existants-Derichebourg Environnement.

La technologie électrique mise au point par Effenco consiste à déployer un système "start-stop" qui coupe le moteur du camion dès qu'il s'immobilise. "Ce sont des démarreurs hybrides capables de redémarrer des moteurs de camions des centaines de fois par jour" explique Benoît Lacroix, cofondateur d'Effenco.

Une fois à l'arrêt, une batterie ayant emmagasiné l'énergie prend le relais en maintenant en fonctionnement le lève-bac et le compactage des ordures qui s'en suit. Ainsi mues électriquement pendant que le moteur est à l'arrêt, ces deux activités génèrent moins de bruit qu'avec un camion-poubelle classique.

Le système électrique s'adapte sur des camions existants

Effenco adapte ses systèmes sur des camions existants à propulsion thermique. Ces aménagements exigent une semaine d'immobilisation sans affecter la capacité de chargement du véhicule tout en coûtant moins cher qu'un camion-poubelle neuf 100% électrique.

Au Québec, les 80 véhicules Derichebourg Environnement ainsi équipés consomment 30% moins de carburant, selon le groupe français. Dans l'Hexagone, la flotte du groupe, qui collecte 500.000 tonnes de déchets ménagers par an, sera progressivement convertie au système conçu par la société canadienne, "en concertation avec ses clients actuels ou lors du développement de l'entreprise sur de nouveaux marchés" explique la société.

Frédéric Bergé