BFM Business

Comment Engie drague les propriétaires de véhicules propres

-

- - -

L’énergéticien commercialise, depuis quelques jours, un abonnement exclusivement réservé aux automobilistes détenteurs d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable.

Consommer de l’énergie propre, c’est-à-dire issue de sources renouvelables (éolien, solaire, hydraulique …) tout en payant sa facture d’électricité moins cher, c’est possible. En France, depuis 2007, date de l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence, de plus en plus d’énergéticiens "alternatifs" le proposent aux titulaires des 38 millions de compteurs électriques recensés.

Premier fournisseur alternatif d’électricité, selon le comparateur Sélectra, Engie (ex-GDF Suez) a décidé d’aller plus loin dans la diversification de ses offres. L'entreprise propose depuis le début du mois d'octobre un abonnement baptisé "Elec’Car". Sa cible? Les particuliers possédant un véhicule électrique (Renault Zoé, Tesla Model S, BMW i3 …) ou hybride plug-in (Hyundai Ioniq, Volkswagen Passat GTE, Mercedes Classe C e350 …). 

Dans le cadre de ce contrat, valable trois ans et renouvelable, Engie s’engage à fournir à ses clients de l’électricité verte, certifiée via le mécanisme des garanties d’origine, mais surtout à facturer moins cher l'énergie consommée. 

Payer son électricité moins cher... la nuit 

Pour en bénéficier, l'énergéticien précise que le titulaire de l'abonnement doit obligatoirement être le titulaire de la carte grise du véhicule (sauf en cas de leasing ou de crédit-bail). Il faut également que le foyer concerné soit équipé d'un compteur électrique à double facturation, c'est-à-dire enregistrant la consommation électrique en heures creuses comme en heures pleines. 

Sur le mini-site permettant de souscrire à l'offre Elec'Car, Engie souligne que les prix pratiqués sont indexés sur les tarifs réglementés et affirme que les abonnés bénéficient -en heures creuses- d'une réduction de 50% sur le prix hors taxes du kilowattheure (kWh) par rapport aux heures pleines. L'idée étant de permettre aux automobilistes de recharger leur(s) véhicule(s) la nuit à moindre frais.

Concrètement, pour une puissance souscrite de 6 kilovoltampère (kVA) l'abonnement sera facturé 100,5 euros TTC et chaque kilowattheure 0,1657 euro TTC en heures pleines et 0,1021 euro TTC en heures creuses. 

Engie ambitionne que 25% des nouveaux propriétaires de véhicules propres se tournent vers le contrat Elec'Car d'ici à 2020.

Antonin Moriscot Journaliste BFMTV