BFM Business

Climat HD, l'appli qui compile 200 ans de réchauffement climatique

Avec son application, Météo-France permet à l'utilisateur de voyager dans le temps, de 1900 à 2100.

Avec son application, Météo-France permet à l'utilisateur de voyager dans le temps, de 1900 à 2100. - Météo France

A deux mois de la Conférence de Paris sur le climat, Météo France s'empare du thème du réchauffement climatique pour faire de la pédagogie.

Climat HD. Tel est le nom de l'appli développée en interne par Météo France. Clin d'oeil évident au nouveau format de diffusion des contenus audiovisuels - la haute-définition - ce suffixe "HD" se veut également être le trait d'union entre le passé et le futur (hier et demain). L'application en question, pour l'instant uniquement disponible sur ordinateur, exploite les nombreuses archives de l'organisme. Les curieux ont donc ainsi accès à un grand nombre de données météorologiques : précipitations, vagues de chaleur, températures, ... et ce depuis 1900 ! 

S'il est toujours intéressant de se plonger dans le passé pour comprendre le monde qui nous entoure, Météo France ne fait pas pour autant abstraction du futur. Directeur de la climatologie et des services climatiques de l'organisme, Patrick Josse explique à l'AFP le but de cette réalisation : "l'idée est d'avoir un état des lieux accessible à la connaissance sur les changements climatiques". Ainsi, en ce sens, les prévisions du Giec ont également été intégrées à l'application. 

Divers scénarios possibles

Trois scénarios d'évolution des concentrations de gaz à effet de serre ont été pris en compte. Le premier est inspiré des objectifs fixés par la communauté internationale, à savoir limiter le réchauffement climatique à +2°C d'ici à la fin du siècle. La seconde modélisation prend en compte une stabilisation de la concentration des gaz à effet de serre à l'horizon 2100. Enfin, la dernière projection table sur l'inaction des états en matière de réduction des GES. 

Météo-France l'a déjà annoncé, l'application "Climat HD" sera actualisée début 2016, afin d'intégrer les décisions prises par les états à l'issue de la COP21, qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre prochain. Lors de cette révision du contenu, les territoires d'outre-mer seront également ajoutés au programme.

>> Retrouvez notre dossier spécial "COP21" ici 

Antonin Moriscot