BFM Business

Bientôt une "prime vélo" pour les salariés?

La ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, souhaite favoriser le déplacement en vélo des salariés.

La ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, souhaite favoriser le déplacement en vélo des salariés. - -

Delphien Batho, la ministre de l’Ecologie, va demander aux partenaires sociaux de réfléchir à l’idée de mettre en place une prime vélo pour leurs trajets professionnels. Mais ces derniers sont plutôt sceptiques.

Fini la voiture, les bouchons, les transports en commun bondés. A l’avenir vous pourriez toucher une prime pour vous rendre au travail à vélo. C’est en tout cas l’idée que souhaite développer Delphine Batho, la ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

Actuellement, les entreprises prennent déjà en charge les abonnements à un service public de location de vélos. De plus, plusieurs grandes villes, comme Paris, Nantes, Toulouse ou Nancy, offrent des primes à leurs habitants pour l’achat d’un vélo électrique.

21 centimes par kilomètre

Selon Le Figaro du 24 mai, Delphine Batho a convoqué les partenaires sociaux pour un comité de pilotage, le 28 mai prochain, dans l’espoir de favoriser l’utilisation de la bicyclette pour aller au travail. "Quand nous avons reçu l'invitation, nous avons cru à un gag", explique au Figaro le secrétaire général de la CGPME, Jean-Eudes du Mesnil.

Parmi les initiatives envisagées, les adeptes du vélo pour le boulot pourrait bénéficier d’une prime de 21 centimes du kilomètre, versée par l’employeur, et à condition de justifier d’un parcours d’au moins 1.500 mètres. Faute de prime pour faire travailler les mollets, les entreprises pourraient être incitées à fournir les vélos et à assurer leur entretien.

Reste qu’il n’est pas certains que toutes les entreprises soient prêtes à fournir les chambres à air, ni que les salariés soient d’accord pour venir en "vélo de fonction".

BFMbusiness.com