BFM Business

Areva vise un retour aux bénéfices pour 2013

BFM Business

L’EPR finlandais pèse encore dans les comptes d’Areva. Le groupe nucléaire français a annoncé, ce jeudi 28 février, une perte nette au titre de 2012 de 99 millions d’euros.

Ce chiffre reste largement moins élevé qu’en 2011, lorsqu’Areva était dans le rouge de 2,5 milliards d’euros.

Cette perte s’explique en partie par les 100 millions d’euros de provisions passés au titre du réacteur EPR en construction en Finlande, qui connaît d'importants retards et surcoûts, pour un total de 400 millions en 2012 et de 3,2 milliards depuis le début du chantier.

Pour 2013, le groupe compte désormais revenir dans le vert.

J.M. et AFP