BFM Business

Utopia: la téléréalité pour créer une société idéale

Dans Utopia, quinze candidats dans un hangar au milieu des champs doivent créer leurs lois et leurs moyens de subsistance.

Dans Utopia, quinze candidats dans un hangar au milieu des champs doivent créer leurs lois et leurs moyens de subsistance. - -

C'est le nouveau concept de John de Mol, le pape mondial de la télé-réalité. Utopia, diffusé tous les soirs aux Pays-Bas, propose à quinze participants de vivre un an dans un hangar au milieu des champs, selon leurs propres règles.

The Voice a fait son grand retour à la télévision sur TF1 samedi 11 janvier. Il fait partie des programmes télé qui ont le plus de succès en ce moment. The Voice a été conçu par John de Mol, le pape de la télé-réalité, l'inventeur, il y a quinze ans, de Big Brother.

Le fondateur d'Endemol vient de lancer dans une nouvelle émission encore plus folle que les précédentes, "Utopia", un show qui a démarré aux Pays Bas le lundi 6 janvier. Une expérience sociologique à la télévision. Voilà comment John de Mol présente son nouveau concept d'émission.

Quinze candidats, reclus pendant un an, une centaine de caméras

Quinze candidats vont vivre reclus pendant un an sous le regard d'une centaine de caméras. Ils devront organiser à partir de rien une société avec leur propre règle.

Au départ, ils n'ont qu'un hangar, désaffecté, sans aucune installation, au milieu de la campagne néerlandaise. A leur disposition, un hectare et demi de terre à cultiver, deux vaches et vingt poules, un coffre-fort avec 25.000 euros, un accès à l'eau, à l'électricité, et quelques outils. A eux de créer leurs lois et leurs moyens de subsistance.

Bâtiront-ils un monde idéal, ou le chaos prendra-t-il le dessus ? Voilà l'enjeu d'Utopia. La production assure qu'elle n'interviendra pas dans le déroulé du jeu, que l'on peut suivre 24 heures sur 24 sur internet, et tous les soirs à la télévision néerlandaise. Les premiers épisodes ont attiré 1,5 million de téléspectateurs, un excellent score.

Simon Tenenbaum