BFM Business

Suppression d'emplois chez le voyagiste Fram, les négociations continuent

BFM Business

Les négociations se poursuivent chez Fram. Les comités d'entreprise du voyagiste à Toulouse négocient pour que la direction réduise son plan de suppression de 67 emplois dans le groupe.

"Depuis début septembre nous avons mis la direction devant l'insuffisance de ses arguments économiques et de l'accompagnement financier de son Plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), et nous avons obtenu de poursuivre les discussions. Il n'y a plus de date butoir pour que les CE rendent leur avis motivé", a indiqué à l'AFP Laye Simakha, délégué CGT et élu au CE.

Baptisé Fram 2015, le plan vise un retour à l'équilibre en 2013 du voyagiste, de plus en plus déficitaire. Le plan prévoit la suppression de 46 postes dans la branche tour opérateur et 21 dans les agences.

BFMbusiness.com et AFP