BFM Business

Shigeru Miyamoto: portrait du père de Mario Bros

Shigeru Miyamoto est le père de Mario, mais aussi de Zelda et de Donkey Kong.

Shigeru Miyamoto est le père de Mario, mais aussi de Zelda et de Donkey Kong. - -

Le nouvel épisode mettant en scène le héros de Nintendo, New Super Mario Bros 2, sort ce vendredi 17 août sur la console 3DS. L’occasion de s'intéresser au père du plombier moustachu, Shigeru Miyamoto, un des grands noms du jeu vidéo.

C'est un nom, et même une marque, qui a dépassé le monde du jeu vidéo: Mario, le plombier à moustaches de Nintendo. Le nouveau volet de ses aventures, New Super Mario Bros 2, sort ce vendredi 17 août sur la 3DS, la console portable de Nintendo. L'occasion de parler de l'homme qui se cache derrière ce jeu, Shigeru Miyamoto.

Si les concepteurs de jeux étaient aussi adulés que les rock stars, ce dernier serait l'équivalent de Mick Jagger ou d’Elvis Presley. Shigeru Miyamoto est l'un des pères fondateurs du jeu vidéo moderne et l'une des figures les plus respectées de l'industrie. A 59 ans, dont trente-cinq passés chez Nintendo, il aligne sur son CV les plus gros succès de ces trente dernières années: Zelda, Donkey Kong, WiiFit et bien sûr Mario.

Le premier à tirer au maximum profit de la 3D

Son plombier moustachu à salopette rouge est presque devenu une icône culturelle. Le premier épisode, sorti en 1985, reste aujourd'hui encore le deuxième jeu le plus vendu de l'Histoire avec 40 millions d'exemplaires.

En plus d'être une poule aux oeufs d'or, Miyamoto est un visionnaire. Dans Zelda, il inclut pour la première fois une pile à sauvegarde: le joueur n’ est ainsi plus obligé de finir le jeu en une seule fois. Une véritable révolution.

Plus tard, il sera l'un des premiers à exploiter toutes les possibilités de la 3D, dans Mario 64. Des succès qui lui valent le surnom de "Spielberg du jeu vidéo".

Anthony Morel