BFM Business

Reprise de Fram: le conglomérat chinois jette l'éponge

-

- - Lionel Bonaventure - AFP

Le conglomérat chinois HNA a retiré l'offre de reprise formulée le 12 octobre dernier, selon des sources proches du dossier.

L'horizon s'assombrit pour Fram. Le conglomérat chinois HNA, qui avait fait le 12 octobre une offre ferme de reprise du voyagiste français, l'a finalement retirée lundi, a indiqué mardi à l'AFP une source proche du dossier.

"L'offre a été retirée lundi et HNA l'a signifié aux actionnaires de Fram. A priori le groupe chinois ne formulera pas d'autre offre", a indiqué cette source. Une autre offre reste à présent sur la table, celle du français Karavel-Promovacances, mais qui ne prévoit une reprise de Fram qu'après son dépôt de bilan.

J.M. avec AFP