BFM Business

Quand le tourisme booste l'emploi

Le tourisme génère de nombreux emplois en France.

Le tourisme génère de nombreux emplois en France. - Lionel Bonaventure - AFP

En France, le secteur du tourisme a permis de générer 1,31 million d'emplois directs ou indirects en 2011.

Le tourisme est un "enjeu économique particulièrement important en France" selon l'Insee. Et l'institut de la statistique s'appuie sur des chiffres. En effet, ce secteur a généré 1,31 million d'emplois en France métropolitaine en 2011, selon une étude publiée ce mardi 16 juin.

L'Institut national de la statistique classe ces emplois en deux catégories: 986.000 sont "directement liés à la présence de touristes sur leur lieu de séjour" et 324.000 émanent "d'autres aspects du tourisme", "notamment les transports et les agences de voyage".

L'étude se focalise sur la première catégorie et son million d'emplois. Les "espaces urbains", hors littoraux et montagnes, concentrent 54% de ces emplois, notamment grâce au tourisme d'affaire. L'Ile-de-France domine le palmarès, avec un quart des emplois locaux touristiques. Paris et sa région rassemblent "treize des vingt sites culturels et récréatifs les plus visités en France (Disneyland Paris, Louvre, château de Versailles, etc.)" La capitale cumule aussi "près du tiers de la richesse dégagée par le tourisme en France métropolitaine".

Emplois marqués par "une forte saisonnalité"

Mais l'emploi touristique est encore plus vital pour les espaces littoraux et montagneux. Les premiers, qui ne représentent que 10% de la population métropolitaine, concentrent 20% de l'emploi local touristique. Ces emplois sont toutefois marqués par une "forte saisonnalité": sur le littoral corse, par exemple, ils sont "quatre fois plus importants au mois d'août qu'en janvier".

Quant aux stations de ski, elles rassemblent moins de 1% de la population, mais 7% de l'emploi local touristique, avec "deux pics saisonniers: un en été et un en hiver". Toutes régions confondues, le tourisme profite en premier lieu aux secteurs de la restauration et de l'hébergement, qui "concentrent 60% de l'emploi local touristique".

D. L. avec AFP