BFM Business

Presse gratuite: 20 minutes enfin rentable, CNews Matin toujours dans le rouge

Depuis leur lancement, '20 Minutes' a cumulé 56 millions d'euros de pertes, et 'CNews Matin' 110 millions.

Depuis leur lancement, '20 Minutes' a cumulé 56 millions d'euros de pertes, et 'CNews Matin' 110 millions. - -

La disparition du quotidien gratuit Metro il y a trois ans a plus profité à son rival 20 Minutes qu'à CNews Matin.

Il y a trois ans, TF1 arrêtait son quotidien gratuit Metro. Un arrêt qui a bien profité à son rival 20 Minutes, qui dégage enfin un bénéfice net depuis l'exercice 2016, après avoir cumulé 56 millions d'euros de pertes nettes. "Depuis deux ans, ces résultats sont distribués aux actionnaires et au personnel", a expliqué Olivier Bonsart, président de 20 Minutes France, lors d'une conférence de presse jeudi 24 mai.

Précisément, le quotidien gratuit a dégagé en 2017 un excédent brut d'exploitation de 1,5 million d'euros, provenant pour moitié du numérique. Et son bénéfice net a cru l'an dernier de 19%. Quant au chiffre d'affaires, il est "globalement stable", autour de 40 millions d'euros, dont 30% provenant du numérique (50% visés en 2019).

Résultats en recul

En revanche, le passage à un duopole a moins profité à CNews Matin. L'ex-Direct Matin voit son chiffre d'affaires diminuer. En 2017, il a vu ses pertes se creuser de 8% (à -7 millions d'euros) sur un chiffre d'affaires de 15,7 millions, en recul de 16% (hors numérique). Depuis le lancement, ses pertes cumulées se chiffrent à 110 millions d'euros.

Rappelons que le quotidien gratuit du groupe Bolloré a adopté l'an dernier la marque CNews déjà utilisée par la chaîne d'information appartenant à Canal Plus (dont le groupe Bolloré est le principal actionnaire).

Chacun des deux gratuits est diffusé dans 11 agglomérations. CNews Matin affiche un tirage légèrement supérieur à 20 Minutes, mais une audience bien plus petite, à cause notamment de sa faible audience sur le web (cf. chiffres ci-dessous). "20 Minutes est le quotidien [papier] le plus lu en France, mais notre audience provient aujourd'hui à 70% du numérique. Et les trois quarts de cette audience numérique proviennent du mobile", s'est flatté Olivier Bonsart.

Reprise en propre

Pour mémoire, 20 Minutes est détenu pour moitié par Ouest France, et pour moitié par l'éditeur belge Rossel, qui a racheté ces 50% il y a trois ans au norvégien Schibsted pour une somme estimée à 6 millions d'euros (*).

Ouest France et Rossel viennent de racheter de concert la start-up Digiteka spécialisée dans la vidéo, qui commercialisera désormais la publicité des vidéos de 20 Minutes, publicité qui était auparavant confiée à StickyAds devenu FreeWheel. Parallèlement, le quotidien gratuit a décidé de reprendre en propre la vente de sa publicité en programmatique, précédemment sous-traitée à la Place Média. 

(*) lors de la cession de ses 50%, Schibsted a engrangé une plus-value de 2,5 millions d'euros par rapport à la valeur comptable de la participation, qui s'élevait fin 2015 à 3,2 millions d'euros. Simultanément, Spir a vendu ses 25% pour 2,5 millions d'euros.

L'audience de 20 Minutes et CNews Matin

Diffusion couplage national (avril 2018)
20 Minutes: 884.637
CNews Matin: 900.774

Audience marque globale (v1 2018)
20 Minutes: 20.527.000 dont print 10.646.000
CNews Matin: 5.766.000 dont print 5.257.000

Source: APCM

Les résultats de 20 Minutes et CNews Matin

20 Minutes
Chiffre d'affaires
2013: 51,5
2014: 45,4
2015: 41,6
2016: nc
2017: environ 40

Résultat net
2013: -3
2014: -0,6
2015 : -0,2

CNews Matin*
Chiffre d'affaires
2013: 21,3
2014: 18,2
2015: 18,5
2016: 18,7
2017: 15,7

Résultat net
2013: -8,1
2014: -8,8
2015: -8,5
2016: -6,5
2017: -7

Source: comptes sociaux

*comptes de Matin Plus SA qui n'incluent pas le site internet

Jamal Henni