BFM Business

Mondial 2014: pourquoi il faudra payer pour regarder tous les matchs

Plus de la moitié des matchs de la Coupe du monde sera diffusée sur BeIN Sports.

Plus de la moitié des matchs de la Coupe du monde sera diffusée sur BeIN Sports. - -

Pour la première fois, la majorité des matchs de la coupe du monde ne seront pas accessibles en clair à la télévision française. Comment en est-on arrivé là ?

La Coupe du Monde débute ce jeudi 12 juin, pour la plus grande joie des amateurs de football. Mais ceux d’entre eux qui désireraient accéder à la totalité des matchs de la compétition seront, encore une fois, contraints de passer à la caisse. Lors de cette édition, plus de la moitié des rencontres seront diffusées sur une chaîne payante – en l’occurrence beIN Sports.

La raison est simple: TF1, qui a acquis la totalité des droits TV du Mondial pour 130 millions d’euros, en a ensuite rétrocédé une partie à la chaîne qatarie. Pour un montant estimé par le JDD à 50 millions d’euros, beIN s’est donc adjugé la totalité des 64 matchs, dont 36 en exclusivité. Les 28 autres rencontres seront diffusées conjointement par les deux chaînes, en clair par TF1 et en payant par beIN Sports.

17 millions de pertes en 2010

Une décision motivée essentiellement par les pertes engendrées. Lors de la précédente édition en 2010, une partie des droits –acquis alors pour 120 millions d’euros par TF1- avaient été revendus à France Télévisions et Canal Plus pour 33 millions d’euros (25 pour le groupe public et 8 pour la chaîne cryptée). Au final, la Coupe du monde avait cependant entraîné une perte nette de 17 millions d’euros pour la Une.

Cette fois, le groupe a décidé de limiter la casse en s’assurant un montant plus élevé issu de la revente des droits. "Nous avons fait un très bon deal avec beIN Sports, c’était une contrainte financière et d’antenne", déclarait ainsi Nonce Paolini, le PDG de TF1, lors de l’assemblée générale de la chaîne, mi-avril.

Crise du marché publicitaire

En d’autres termes, TF1 aurait eu du mal à diffuser elle-même les 64 matchs de la compétition. Si la possibilité d’en passer certains sur deux autres chaînes du groupe (TMC et NT1) a été évoquée, une revente partielle a été privilégiée. Car les finances des chaînes gratuites sont loin d’être au beau fixe, en pleine crise du marché publicitaire.

Enfin, la revente de 36 matchs à beIN Sports a des allures de partenariat : la publicité de la chaîne qatarie est en effet gérée par la régie de TF1, les deux chaînes entretenant de bonnes relations.

Le titre de l'encadré ici

|||

Les autres chaînes pourront bien acheter des extraits

Contrairement à ce qui avait été évoqué dans L’express, les chaînes d’information pourront bien acheter des images du Mondial à TF1, qui a trouvé un accord en ce sens avec beIN Sports. 

Cette dernière permet aux autres chaînes souhaitant diffuser des extraits plus larges que celui prévu par le droit à l'information, gratuit et encadré par le CSA (90 secondes par heure d'antenne), de payer pour ces images dans une certaine limite de temps.

Yann Duvert