BFM Business

Les youtubers à l'assaut de la télévision (et réciproquement)

Norman tiendra, avec son homologue Cyprien, la vedette d'une série courte diffusée cet été sur TF1

Norman tiendra, avec son homologue Cyprien, la vedette d'une série courte diffusée cet été sur TF1 - Norman

Les nouvelles idoles des jeunes envahissent le petit écran. Un rapprochement logique qui profite à l'un comme à l'autre.

"Maintenant, j'ai tellement l'habitude de travailler pour moi-même qu'une chaîne de télé ou de radio, ça ne fait pas trop le poids. Une chaîne de télé, c'est juste une très très très grosse chaîne YouTube", déclarait Cyprien à l'AFP en février.

En réalité, les youtubers semblent être comme tous les autres: leur rêve ultime est de passer à la télévision.

Cyprien et Norman sur TF1

En 2010-11, Cyprien avait ainsi animé sur NRJ 12 un mini journal télévisé, Les 12 infos, puis une chronique. L'été prochain, il fera son grand retour sur le petit écran, aux côtés de l'autre star de YouTube, Norman. Ils seront à l'affiche de Presque adulte, une courte série de 10 épisodes diffusée sur TF1 et produite par Mixicom et Partizan.

En solo, Norman sera à l'affiche de la deuxième saison de la série Dix pour cent, diffusée sur France 2 à partir du 19 avril. 

Prolifération de youtubers

Mais ce n'est pas tout. Car les youtubers prolifèrent sur toutes les chaînes. EnjoyPhoenix a participé à Danse avec les stars sur TF1 et Fort Boyard sur France 2, puis décroché la présentation d'une émission sur Disney Channel. Monsieur Poulpe co-présente L'émission d'Antoine sur Canal Plus. LCI vient de confier une séquence à Hugo Décrypte. Sur C8, Touche pas à mon poste a accueilli comme chroniqueurs Shera Kerienski et Lucas Dorable. Et feu Actuality sur France 2 avait pour chroniqueuse Marion Seclin.

Et depuis plusieurs années, les chaînes reprennent les vidéos de ces youtubers. Ainsi, W9 consacre depuis 2015 un prime time par an aux vidéos de Golden Moustache. Vingt épisodes du Décodeur de Lucien Maine ont aussi été diffusés chaque soir durant l'été 2016 sur M6 et sa filiale W9. W9 est aussi sponsor du second salon VideoCity qui se tient ce week end.

De son côté, Canal Plus diffuse plusieurs productions du Studio Bagel, soit sous forme de module indépendants (Le département de Inernet; Rendez vous avec Kevin Razy; les Mashup de Jordi et Martin), soit au sein d'émissions (Le tour du Bagel; What the fuck France de Paul Taylor dans L'émission d'Antoine). 

Explication: M6 détient 100% de Golden Moustache. Tandis qu'en 2014 Canal Plus a racheté 60% de Studio Bagel pour plus de 5 millions d'euros. De son côté, TF1 est en train de racheter Finder Studios, leader sur les youtubeuses beauté.

Rapprochement logique

Ce rapprochement entre les deux écrans est logique. En effet, la télévision (dont le spectateur a en moyenne 51 ans) a besoin de rajeunir son audience. En face, les youtubers ont besoin d'argent. En effet, les reversements de la filiale de Google restent maigres: environ 0,08 centime d'euro par vidéo vue. "Cela ne suffit pas du tout à couvrir le coût des vidéos", explique un youtuber. Les nouvelles idoles des jeunes cherchent donc d'autres revenus, essentiellement auprès des annonceurs. Mais la diffusion des vidéos à la télévision apporte aussi des revenus substantiels: plus d'un tiers du chiffre d'affaires chez Studio Bagel par exemple. Reste qu'au final, Studio Bagel comme Golden Moustache restent déficitaires (cf. ci-dessous). 

M6 a toutefois décidé de passer à la vitesse supérieure. La chaîne est en train de développer Golden Moustache en un véritable studio baptisé Golden Network. "Ce sera un studio de production à destination des millennials, a expliqué le président du directoire Nicolas de Tavernost. On va développer grâce à lui du brand content, et faire émerger de nouveaux formats télé à partir de talents du Web. On va travailler pour les chaînes, les réseaux sociaux, mais aussi pour les opérateurs télécoms et SVoD [vidéo à la demande par abonnement], en leur proposant notamment des séries. L'investissement sera conséquent, de l'ordre de 5 à 6 millions par an. Le studio va ainsi passer d'une quinzaine de personnes à une quarantaine".

Et, lors des résultats 2016, le patron de la Six a prévenu: "il y aura des pertes sur plusieurs années. C'est un investissement que nous assumons. Il pèsera 4 à 5 millions d'euros par an, pendant probablement 3 ans".

D'ores et déjà, Golden Moustache a produit plusieurs émissions pour des chaînes n'appartenant pas à M6: le Fat show sur l'Enorme TV, le Trône des frogz sur Comédie+, et bientôt le documentaire Allons enfants: portraits d’une génération qui se bouge sur France 4.

Les résultats des MCN (multi channel netwoks), en millions d'euros

Studio Bagel Productions SAS
Chiffre d'affaires 2014: 5,07 2015: 5,11

Résultat net
2014: +0,37 2015: -1,2

GM6 SAS (Golden Moustache)
Chiffre d'affaires 2014: 2,17 2015: 3,6

Résultat net
2014: -0,76 2015: -0,8

Chaînes YouTube de M6 (Golden Moustache, Rose Carpet...)
Chiffre d'affaires 2015: 4,1 2016: 4,6

Résultat opérationnel (Ebita)
2015: -1,8 2016: -3,9

Mixicom
Chiffre d'affaires 2014: 8,5 2015: 8,57 (dont régie vidéo 2,8 + publicité vidéo 0,76)

Résultat net
2014: +0,22 2015: +1,1

Source: comptes sociaux, M6

Jamal Henni