BFM Business

Les petits producteurs de musique s’inquiètent du rachat d’EMI par Universal

BFM Business

L’Union des Producteurs Phonographiques Français (UFPI) a réagi vivement à l’autorisation que vient de donner la commission européenne au rachat d’EMI par Universal Music, qu’elle qualifie de " big bang ". L’association estime que cette décision va renforcer la concentration du secteur de la musique enregistrée.
" L’accès aux artistes sera rendu encore plus difficile pour les labels indépendants compte-tenu de la capacité de surenchère d’Universal-EMI", indique le communiqué. Elle juge aussi que la naissance de ce géant va réduire la visibilité des petits producteurs, qui auront plus de mal à intégrer les programmations radiophoniques ou les offres de musique en ligne.

BFMbusiness.com