BFM Business

Le voyagiste TUI annonce plus de 300 suppressions de postes

L'entreprise avait déjà annoncé un plan social en 2011.

L'entreprise avait déjà annoncé un plan social en 2011. - -

La direction de l'entreprise a annoncé, ce vendredi 6 septembre, la suppression de 306 postes, en grande partie via des départs volontaires.

La cure d'amaigrissement va se poursuivre chez le voyagiste en difficulté TUI France.A l'issue d'un comité d'entreprise extraordinaire, la direction du groupe a indiqué à l'AFP qu'elle compte supprimer 306 postes via des départs volontaires et en franchisant une partie de ses agences.

Les syndicats CGT et FO ont quant à eux recensé 325 postes voués à la suppression sur le millier que compte TUI France. L'entreprise a également le projet de fermer 26 agences, sur les quelque 130 qu'elle compte dans le pays, d'après les syndicats.

Le plan concerne la branche tour-opérating et non la compagnie aérienne Corsair International, elle aussi chapeautée par TUI France et qui semble en voie de redressement après une année 2012 en baisse et un abandon des activités charter.

Un premier plan social en 2011

TUI France avait déjà lancé un plan social fin 2011. Portant initialement sur 484 postes, il a abouti in fine au départ de 550 personnes, avait dit à l'AFP en janvier Pascal de Izaguirre, le patron de TUI France. Les tous derniers départs ont lieu en ce moment.

 "Nous avons perdu près de 1.000 postes en deux ans. On va disparaître si ça continue à ce rythme-là. On met en danger l'entreprise", a déclaré à l'AFP Lazare Razkallah, secrétaire CGT du Comité d'entreprise.

Il a ajouté que les syndicats de l'entreprise comptaient contacter les pouvoirs publics et rendre visite à la maison-mère britannique TUI Travel plc et à l'allemande TUI AG, qui vont "annoncer des profits records pour l'exercice 2012-2013".

TUI France, elle, est restée nettement déficitaire sur l'exercice 2011-2012 après des pertes historiques en 2010-2011. L'an dernier, le tour-opérating en France a pesé pour un peu plus d'un milliard d'euros sur les quelque 17 milliards d'euros de chiffre d'affaires de TUI Travel plc.

La restructuration chez TUI France (pour le tour-operating et Corsair) a coûté près de 80 millions d'euros (66 millions de livres) à TUI Travel.

BFMbusiness.com avec AFP