BFM Business

L'Oréal renonce finalement à augmenter son dividende

L'Oréal à un sommet historique en Bourse

L'Oréal à un sommet historique en Bourse - AFP

Assurant qu'il se passerait de l'aide de l'Etat, le groupe de cosmétiques avait expliqué, le mois dernier, qu'il maintiendrait son dividende au niveau de celui versé en 2019. Par ailleurs, Jean-Paul Agon verra sa rémunération baisser de 30% sur l’ensemble de l’année 2020.

Le Conseil d’Administration de L'Oréal "a décidé de renoncer à la hausse prévue de 10,4 % du dividende, et de proposer en conséquence à l’Assemblée Générale un dividende de 3,85 €, identique à celui versé en 2019" explique le groupe dans un communiqué, diffusé ce mardi soir.

Cette annonce fait écho à la décision en avril dernier du groupe de maintenir ce dividende que la plupart des groupes du CAC 40 ont finalement annulé pour maintenir à flot leur trésorerie.

Mais L'Oréal avait souligné qu'elle ne demanderait pas l'aide de l'Etat français dans le contexte troublé du coronavirus.

De la même façon et "dans un esprit de solidarité", le PDG Jean-Paul Agon a indiqué qu'il acceptait une baisse de 30% sur l’ensemble de l’année 2020.

Thomas Leroy