BFM Business

L'Oréal: le pacte entre Nestlé et les Bettencourt ne sera pas prolongé

BFM Business

Le pacte d'actionnaires qui lie Nestlé et la famille Bettencourt concernant leurs participations dans l'Oréal, leur donnant un droit de préemption respectif, ne sera pas prolongé après son échéance en avril 2014. Les deux parties sont en effet prioritaires en cas de vente des parts de la société.

Dans une interview publiée par le journal suisse HandelsZeitung, Peter Brackeck, président du conseil d'administration de Nestlé déclare ainsi que "le droit de préemption ne sera pas prolongé, c'est très clair".

BFMbusiness.com