BFM Business

Hedi Slimane fait condamner Kering

Kering devra verser 13 millions de dollars au styliste Hedi Slimane.

Kering devra verser 13 millions de dollars au styliste Hedi Slimane. - Martin Bureau - AFP

Le groupe devra verser 13 millions de dollars à l'ex-directeur artistique de Yves Saint-Laurent, en vertu de l'application d'une clause de non-concurrence.

Le tribunal de commerce de Paris a condamné le groupe Kering à payer 13 millions de dollars à Hedi Slimane, ex-directeur artistique de sa marque Yves Saint Laurent. Celui-ci réclamait en effet l'application d'une clause de non-concurrence.

Le "départ" d'Hedi Slimane avait été annoncé en avril au terme de quatre ans de collaboration. Le 28 juin, Kering avait confirmé l'existence d'une procédure en référé, indiquant que Hedi Slimane demandait "le paiement de l'indemnité" correspondant à l'application d'une clause de non-concurrence d'usage que le groupe de luxe avait levée.

Outre les 13 millions de dollars, Kering devra également payer des intérêts légaux à compter du 13 avril dernier, précise l'ordonnance.

Y.D. avec agences