BFM Business

GTA affole le business du jeu vidéo

GTA devrait représenter 70% du chiffre d'affaires de son développeur, Take Two.

GTA devrait représenter 70% du chiffre d'affaires de son développeur, Take Two. - -

Avant même sa sortie, ce mardi 17 septembre, le nouveau volet du célèbre Grand Theft Auto a déjà battu un record: celui du plus gros budget pour un jeu vidéo. De quoi relancer un secteur à la peine.

C'est le cinquième volet d'une saga des jeux vidéo: le nouvel opus de GTA sort ce mardi 17 septembre dans le monde entier. Cela fait cinq ans que les fans attendent. De son côté, le développeur a fait les choses en grand.

GTA est un "rouleau compresseur", confession d'un spécialiste du secteur. D'ailleurs, certains clients seraient même "prêts à acheter une console rien que pour y jouer".

Pour ce cinquième volet, Take Two a investi 200 millions d'euros: la moitié pour le développement du jeu, l'autre pour la campagne marketing.

Une bonne nouvelle pour le marché du jeu vidéo

C'est le plus gros budget pour un jeu vidéo, le même montant que le film Titanic. Un investissement rentable : il suffit à Take Two de vendre 10 millions d'unités pour rentrer dans ses frais. La société prévoit d'en écouler 25 millions. De quoi lui assurer 70% de son chiffre d'affaires cette année.

Pour les analystes, cette sortie est aussi une excellente nouvelle pour le marché des jeux vidéos en général : après deux ans de baisse, il s'est stabilisé le mois dernier, en anticipation de la sortie du jeu. Et les spécialistes s'attendent à une croissance à deux chiffres au mois de septembre. C'est ça, l'effet GTA.

BFM Business