BFM Business

France.tv: les chaînes publiques lancent leur portail vidéo unifié

-

- - Jean Ayissi- AFP

Adieu Pluzz. Le groupe vient de refondre son offre numérique en regroupant l'intégralité des contenus sur un seul et même espace. Avec à la clé certaines améliorations : les programmes seront disponibles 30 minutes après leur diffusion contre 4 heures actuellement

Ils ne font plus qu'un. Les sites des chaînes du groupe France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô, Franceinfo:) et Pluzz, le service de replay, sont désormais réunis sur une seule et même plateforme: France.tv. Avec plus de 500 programmes par jour, le nouveau site concentre l'intégralité des contenus diffusés sur les antennes publiques.

Moins d'attente pour le replay

En plus d'offrir un accès simplifié aux internautes, le groupe a aussi amélioré les services. Ainsi, il ne faudra plus patienter que 15 minutes après la fin d'un programme pour le voir en replay. Jusqu'à présent il fallait attendre 4 heures pour accéder aux émissions. Les contenus sont aussi mieux mis en valeur, avec une sélection de programmes mis en avant sur la page d'accueil, des contenus "sélectionnés pour vous". Des pastilles de couleur permettent de distinguer les vidéos en direct, celles proposées gratuitement en replay ou bien celles qui sont payantes.

-
- © Des pastilles de couleurs distinguent les émissions en direct, en replay ou encore payantes.

Cette version du portail n'est pas définitive, et va être amenée à évoluer dans les mois à venir. Les visiteurs vont prochainement pouvoir profiter de fonctionnalités rendant le visionnage plus agréable (reprise de lecture d'une vidéo à l'endroit où l'on s'est arrêté, et ce quel que soit l'écran de visionnage utilisé), contrôle du direct, commande vocale ou encore réception de notifications sur ses programmes favoris. Seule condition: se créer un compte sur le site, une pratique déjà adoptée dans certains cas par TF1 et M6.

Encore un peu de patience pour la SVOD

Mais la principale évolution est attendue pour l'automne. France Télévisions va lancer son "Netflix maison". Le service de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) proposera des fictions françaises et européennes, des films d'animations, de cinéma ainsi que des documentaires, issus des catalogues des dix principaux producteurs et distributeurs français.

France Télévisions affiche de grandes ambitions avec ce nouveau portail: le groupe veut doubler la fréquentation, en passant de 500 millions de vidéos vues par mois actuellement, à 1 milliard en 2020.

C.C.