BFM Business

Elan lâche le saut à ski

Le Slovène Peter Prevc est équipé par Elan

Le Slovène Peter Prevc est équipé par Elan - KAZUHIRO NOGI / AFP

"Le fabricant de skis abandonne cette discipline. Le fleuron de l'industrie slovène en avait pourtant fait sa spécialité historique."

Consternation dans le monde du saut à ski, le fabricant Elan a décidé de se retirer de sa spécialité historique, abandonnant de fait les leaders mondiaux de la discipline. Le fleuron de l'industrie slovène qui équipe depuis des décennies les champions de saut à ski a expliqué que ses investissements dans cette discipline n'étaient pas rentables.

"Au titre de notre nouvelle stratégie, nous avons décidé de ne plus financer le programme de saut à ski", a indiqué l'entreprise dans un communiqué. Elan cherche un repreneur pour sa production annuelle de 800 skis destinés aux pratiquants de cette discipline. La société indique que cette branche relevait davantage du "marketing que d'un programme commercial et représentait une part importante de dépenses".

La championne du monde est équipée de skis Elan

Outre le Slovène Prevc, 23 ans, la championne du monde 2015-2016, Sara Takanashi, une Japonaise de 19 ans, est également équipée de skis Elan. "C'est inacceptable, nous sommes présents dans tous les médias du monde. Comment osent-ils abandonner un terrain aussi prestigieux", s'est lamenté Dusa Ferjan, dirigeant du syndicat de l'entreprise, sur la chaîne de télévision publique slovène.

Elan est par ailleurs un des leaders mondiaux du marché de skis haut de gamme. Après des années de pertes, l'entreprise a été rachetée en 2015 par le fond d'investissement de droit américain VR Capital. L'histoire d'Elan remonte à 1944, lorsqu'un groupe d'artisans slovènes a commencé à fabriquer des skis pour les partisans de Tito. C'est le responsable du collectif, Rudi Finzga, ancien membre de l'équipe nationale de saut à ski, qui, après la guerre, a fondé une coopérative spécialisée dans la production d'équipements sportifs.

Elan a notamment équipé la légende suédoise Ingemar Stenmark, qui détient le record du nombre de victoires en Coupe du monde de ski alpin (86) et qui a remporté le classement général de la Coupe du monde à trois reprises (1976, 1977 et 1978).

D. L. avec AFP