BFM Business

Club Med: une éventuelle contre-OPA de Bonomi avant le 30 juin

L'OPA sur le Club Med a été prolongée, tandis qu'une contre-OPA pourrait se préparer.

L'OPA sur le Club Med a été prolongée, tandis qu'une contre-OPA pourrait se préparer. - -

L'autorité des marchés financiers a donné jusqu'au 30 juin à l'Italien Bonomi pour faire une éventuelle offre, ce mardi 27 mai. L'AMF a également prorogé l'OPA en cours à une date qui n'a pas été fixée.

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a donné jusqu'au 30 juin aux sociétés de l'Italien Andrea Bonomi pour déposer une contre-OPA sur le Club Méditerranée, selon la décision annoncée mardi 27 mai.

Si Investindustrial, la société de capital-investissement d'Andrea Bonomi ne s'exécute pas dans le délai imparti, elle n'aura pas le droit de le faire pendant six mois, selon la réglementation en vigueur.
Et ce, à moins que ne surviennent "des modifications importantes dans l'environnement, la situation ou l'actionnariat" du Club Med.

Quelques minutes après cette annonce, Investindustrial s'est dit
"satisfaite", et a indiqué qu'elle espèrait pouvoir discuter de manière constructive avec Club Med.

L'OPA en cours prolongée

En conséquence, l'AMF a aussi décidé mardi de reporter la clôture de l'OPA en cours sur le Club Med, lancée par le conglomérat chinois Fosun et la société d'investissement française Ardian, à une date qui n'a pas encore été fixée. Elle devait normalement être close le 6 juin.

Dans son communiqué, l'Autorité des marchés souligne avoir "pris connaissance" du fait qu'Investindustrial a décidé, selon les termes de sa déclaration de lundi, "d'engager les moyens nécessaires au lancement d'une éventuelle offre publique" sur Club Med.

L'AMF rappelle aussi que la société Investindustrial a évoqué elle-même une offre qui serait alors "conditionnée (...)à la recommandation favorable du conseil d'administration" de Club Med.

Le gendarme de la Bourse prend aussi note que Strategic Holdings, la société d'Andrea Bonomi qui détient plus de 10% du capital du Club Med, "pourrait envisager de s'associer à Investindustrial, en tant qu'actionnaire minoritaire" dans le cadre d'une éventuelle OPA et "agir de concert avec Investindustrial".

Y. D .avec AFP