BFM Business

Club Med prêt à réduire ses effectifs

Les suppressions d'effectifs avaient été décidées avant l'OPA sur le Club Med.

Les suppressions d'effectifs avaient été décidées avant l'OPA sur le Club Med. - Franko Lee - AFP

Le groupe de loisirs aurait décidé de supprimer 200 postes, selon le Figaro de ce mercredi 6 mai. Le groupe doit ainsi faire face à la baisse du marché touristique en France.

Le Club Med s'apprêterait à réduire la voilure. Désormais propriété du chinois Fosun, qui est devenu le principal actionnaire de l'entreprise tricolore après une lutte épique avec l'homme d'affaires italien Andrea Bonomi, le groupe de loisirs aurait décidé de supprimer 200 emplois, rapporte le Figaro ce mercredi 6 mai.

Ces réductions d'effectifs, liées à la baisse du marché touristique français et le développement des ventes sur Internet, toucheraient principalement les services support et l'activité commerciale, selon le quotidien qui ajoute que le centre d'appels de Saint-Ouen sera supprimé.

Il s'agirait toutefois de 200 suppressions de postes brutes. En net, les réductions d'effectif se chiffreraient à 84 postes, la réorganisation actuellement en cours permettant de créer une centaine de postes, indique encore le Figaro.

Un plan prévu avant l'OPA

Ces suppressions de postes étaient déjà dans les tuyaux avant que le Club Med ne passe sous pavillon chinois. Elles avaient été gelées le temps que se règle l'OPA. Or la bataille boursière pour prendre le contrôle du Club Med a duré pas moins de 18 mois.

"Avec l'OPA, rien n'a bougé depuis un an, il y a forcément un besoin d'évolution, notamment au niveau digital. Une nouvelle dynamique s'enclenche", affirme un syndicat du groupe cité par le Figaro.

Avec Fosun à sa tête, le groupe chinois se tourne désormais un peu plus vers l'international et notamment la Chine où le groupe compte atteindre les 200.000 clients dès cette année. Il compte également ouvrir un quatrième village cette année puis un cinquième en 2015. L'objectif du patron de Fosun, le milliardaire chinois Guo Guangchang, est de séduire via le Club Med une classe moyenne chinoise qui découvre les voyages touristiques.

J.M.