BFM Business

Chelsea - PSG en 5 chiffres

Zlatan Ibrahimovic et Gary Cahill, lors du match aller entre les deux équipes (1-1).

Zlatan Ibrahimovic et Gary Cahill, lors du match aller entre les deux équipes (1-1). - Miguel Medina - AFP

Alors que le Paris Saint-Germain tentera de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions, ce mercredi à Londres, focus sur ce choc qui n’a pas qu’intérêt sportif.

Trois semaines que les supporters parisiens attendent fébrilement l'évènement. Ce mercredi, à Londres, le PSG tentera de se qualifier pour la troisième fois consécutive pour les quarts de finale de la prestigieuse Ligue des champions. Mais au-delà du défi sportif, ce choc oppose deux poids-lourds du foot-business. Voici cinq chiffres qui en témoignent.

> 250.000 euros: la prime exceptionnelle que toucheront chacun des joueurs en cas de victoire contre Chelsea. Une somme vivement critiquée par certains acteurs du football, à l'image de Jean-Michel Aulas sur BFM Business.

> 16,6 millions d’euros: la somme que le PSG est assuré de recevoir de la part de l’UEFA, quel que soit le résultat de sa confrontation contre Chelsea. Si le club de la capitale se qualifie, il recevra 3,9 millions d’euros supplémentaires.

> 35,9 millions d’euros: ce que pourrait toucher le club parisien en cas de victoire finale.

> 474,2 millions d’euros: les revenus du Paris Saint-Germain en 2014, selon le classement Deloitte. Ce qui en fait le 5ème club le plus riche du monde. Chelsea, de son côté, affiche un chiffre d’affaires de 387,9 millions d’euros.

> 362,5 millions d’euros: la valeur de l’effectif du PSG en Ligue des champions, calculée à partir des chiffres Transfermarkt. Celui de Chelsea, lui, atteint 448 millions d’euros.

Y.D. (texte) avec Alec Agratina (infographie)