BFM Business

Chanel: le bénéfice a chuté en 2016, mais les dividendes ont doublé

Chanel a vu son bénéfice fondre de plus de 30% entre 2015 et 2016.

Chanel a vu son bénéfice fondre de plus de 30% entre 2015 et 2016. - LIU JIN - AFP

Le bénéfice net de la marque aux C entrecroisés a baissé de 35% en 2016, selon les comptes du groupe français non coté que s'est procuré Bilan. Les dividendes, eux, passent de 1,6 à 3,4 milliards d'euros, les frères Wertheimer ayant choisi de puiser dans la trésorerie.

Société non cotée, Chanel ne publie jamais ses comptes. Mais comme chaque année, le magazine économique suisse Bilan a réussi à se procurer ceux de la holding de droit néerlandais qui possède la maison et ses filiales Chanel International BV. Il y apparaît que 2016 n'a pas été un bon millésime.

Contrôlée par les frères Wertheimer, la marque aux C entrecroisés a vu son chiffre d'affaires baisser de 9% sur un an, à 5,7 milliards de dollars, et surtout, son bénéfice s'écrouler de 35%, à moins de 1 milliard (874 millions de dollars).

3,5 milliards d'euros de dividendes

En 2015, la marque n'avait pourtant pas connu une année exceptionnelle pouvant expliquer la baisse de cette année. Au contraire, Chanel déplorait déjà une baisse de ses ventes en 2015. Cité par Bilan, le groupe explique ces déboires notamment par "les attaques terroristes en Europe", qui auraient "impacté négativement le flux de touristes et donc les ventes". En atteste, selon lui, la meilleure tenue de ses affaires constatée au second semestre. La marque s'attend d'ailleurs à une performance en hausse pour l'année en cours.

En dépit de ces résultats peu glorieux, les dividendes ont doublé par rapport à l'année dernière, note le journal suisse. Les frères Wertheimer se sont ainsi octroyés 3,4 milliards de dollars en 2016 contre 1,6 l'année précédente, n'hésitant pas à puiser dans la trésorerie. Le magazine Bilan souligne ainsi que "le cash disponible en banque par la société est passé de 1,3 milliard à 980 millions".

N.G.