BFM Business

Benoît Serre (Vice-président de l'association nationale des DRH): "Cette vaccination (en entreprise) peut poser un problème de confidentialité" concernant la santé des salariés

À partir de jeudi 25 février, les médecins du travail pourront administrer le vaccin AstraZeneca aux salariés de 50 à 64 ans atteints de comorbidités.

Sur le même sujet