BFM Business

Les taux négatifs inquiètent Goldman Sachs

Goldman Sachs estime que plusieurs menaces pèsent sur le système financier.

Goldman Sachs estime que plusieurs menaces pèsent sur le système financier. - Spencer Platt - AFP

Le chef économiste de la banque américaine à Paris a récemment exprimé ses inquiétudes quant à la politique monétaire mise en place par la BCE ou la Banque du Japon.

Jusqu’ici, tout va bien. Mais l’important ce n’est pas la chute, plutôt l’atterrissage. Voilà ce que semble penser Alain Durré, le chef économiste de Goldman Sachs à Paris, s’agissant des risques inhérents aux taux négatifs.

Lors d’une conférence à Genève, l’expert a exposé plusieurs motifs d’inquiétude face à la politique monétaire actuellement en vigueur, sous l’impulsion notamment de la BCE et la Banque du Japon. Premièrement, les épargnants pourraient être tentés de ne plus placer leur argent, mais plutôt de le garder "sous le matelas".

Même si, selon l’économiste cité par le journal suisse Bilan, un tel phénomène n’est pas (encore ?) visible au sein de la zone euro. La demande de cash augmente même plus faiblement que la baisse des taux, fait-il remarquer.

Menace sur le financement de l'économie?

Néanmoins, une autre menace liée aux taux négatifs pèse sur le système financier, et sur sa stabilité. Notamment en ce qui concerne la rentabilité des banques. Là encore, aucun phénomène d’ampleur n’est de nature à inquiéter sérieusement les observateurs. Avec malgré tout le risque que cette situation n’incite les établissements financiers à se montrer plus prudents lorsqu’il s’agit de financer l’économie.

Si la situation est loin d’être critique, Alain Durré garde donc, comme la plupart de ses confrères, un œil particulièrement attentif sur son évolution.

Y.D.