BFM Business

Les banques vont-elles facturer les dépôts des grandes entreprises?

BPCE va taxer les dépôts des entreprises.

BPCE va taxer les dépôts des entreprises. - Picture of Money - Flickr

"BPCE a décidé d'imposer une ponction de 0,4% sur les liquidités laissées sur les comptes courants des grands clients de Natixis. Un premier pas avant une généralisation aux comptes de toutes les grandes sociétés tant à la Banque Populaire qu'à la caisse d'Epargne."

C'est probablement le coup d'envoi d'un véritable mouvement de fond. BPCE va taxer les dépôts des grandes entreprises.

Tout se fera de manière très progressive. La facturation ne dépassera pas 0,4% dans un premier temps. Et seuls les grands comptes sont concernés, c'est-à-dire les clients de Natixis, la filiale de banque de financement et d'investissement de BPCE. "C'est au cas par cas, en fonction de la taille de la trésorerie", explique Laurent Mignon, le patron de la filiale.

Un mouvement qui va se généraliser?

Mais la banque prévient: les grandes entreprises clientes des Banques Populaires et des Caisses d'Épargne seront bientôt soumises au même régime.

L'explication tient en quelques mots. Les taux historiquement bas imposés par la banque centrale européenne commence sérieusement à peser sur la rentabilité des banques. Elles-mêmes sont taxées pour l'argent qu'elles placent auprès de la BCE, d'où l'idée de répercuter ces coûts sur leurs clients. Et comme tous les établissements sont confrontés au même problème, le mouvement devrait progressivement se généraliser à toutes les banques.

Caroline Morisseau