BFM Business

Entente illégale sur des produits dérivés: l'UE cible treize établissements

BFM Business

La Commission européenne a adressé, ce lundi 1er juillet, une communication de griefs à treize grandes banques européennes et américaines soupçonnées de s'être entendues pour empêcher des concurrents d'opérer sur le marché des produits dérivés de crédit (CDS) ou pour retarder leur entrée sur ce marché.

Sont concernés les établissements Bank of America Merrill Lynch, Barclays, Bear Stearns, BNP Paribas, Citigroup, Credit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, HSBC, JP Morgan, Morgan Stanley, Royal Bank of Scotland, UBS, ainsi que le cabinet d'études Markit et l'association internationale des dérivés (ISDA), indique la Commission qui avait ouvert une enquête à ce sujet dès avril 2011.

J.M. avec AFP