BFM Business

Débloquer la participation pour relancer la consommation

François Hollande débloque la participation

François Hollande débloque la participation - -

Le chef de l'Etat a annoncé, jeudi 28 mars, que les salariés pourront débloquer exceptionnellement jusqu'à 20.000 euros de leur participation pendant une période de six mois. Et ce afin de relancer la consommation.

Le gouvernement veut absolument doper le pouvoir d'achat des Français. Dans son allocution télévisée, jeudi 28 mars, François Hollande, a ainsi annoncé son intention de débloquer immédiatement la participation salariale.

"La participation est bloquée cinq ans", a fait valoir le chef de l'Etat sur France 2. "Je propose que pour tous ceux qui ont l'usage de ces accords de participation -quatre millions de Français-, qu'elle puisse être débloquée immédiatement, sans pénalité fiscale".

"Tous ceux qui ont un accord de participation, qui veulent -jusqu'à 20.000 euros- l'utiliser pour quelque achat que ce soit (...), pour acheter un bien" ou "participer à un apport pour le logement, pourront le faire", a détaillé François Hollande.

Recul du pouvoir d'achat en 2012

"Cela durera six mois", a averti le président. Il espère que "cela permettra, pendant ces six mois-là de débloquer une épargne pour l'affecter à la consommation". En début de semaine, le Conseil national des professions de l'automobile suggérait cette mesure mais uniquement pour l'achat de véhicules neufs.

Mercredi 27 mars, l'Insee avait annoncé un recul de 0,4% du pouvoir d'achat en 2012, une première depuis 1984. Et les dépenses ont cédé 0,1% l'an dernier, ce qui n'était arrivé qu'une fois depuis la Seconde Guerre Mondiale, en 1993. Ce vendredi 29 mars, l'Insee a noté que la consommation des ménages avait enregistré un léger recul de 0,2% en février par rapport au mois précédent, qui lui même avait été mauvais (-0,9%).

Le moral des ménages, quant à lui, baisse de deux points en mars, à 84 points. Il est notamment plombé par leur pessimisme sur le niveau de vie futur qui atteint un plancher historique. Il a chuté de 5 points à -61.

Le titre de l'encadré ici

|||Qu'est-ce que la participation?

La participation est obligatoire dans les entreprises de 50 salariés minimum, qui réalisent un bénéfice suffisamment élevé (supérieur à 5% des capitaux propres) pour ouvrir droit à la participation.

Elle garantit la redistribution d'une partie des bénéfices de l'entreprise. Les fonds de la participation aux bénéfices des entreprises sont actuellement bloqués pendant cinq ans pour favoriser l'épargne. Ils peuvent cependant être débloqués pour des événements exceptionnels: mariage, troisième enfant, décès du conjoint,...

Ces sommes font l'objet d'un plafonnement individuel fixé à 27.279 euros pour tout versement au titre de l'année 2012. Les sommes bloquées sont exonérées d'impôt sur le revenu et de cotisations sociales. En cas de versement immédiat des droits, le montant débloqué est soumis à l'impôt sur le revenu.

Diane Lacaze