BFM Business

Troisième meilleure semaine de l’année avec près de 200 millions d’euros levés

-

- - -

Chaque semaine, BFM Business, en partenariat avec Maddyness, dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. Cette semaine, 22 opérations ont permis aux startups françaises de lever près de 200 millions d’euros.

Il suffit qu’on pense que l’écosystème s’essouffle pour qu’il pique un sprint ! Après une petite semaine totalisant 25 millions d’euros levés, les startups françaises nous offrent une semaine pléthorique : avec pas moins de 22 opérations et 199,63 millions d’euros levés, elle s’approche du record détenu par celle du 22 mars (233 millions d’euros) et se classe troisième meilleure semaine de l’année après celle du 22 février (203 millions). Avec pas moins de cinq tours de table au-delà des 10 millions d’euros et seulement quatre sous le million, la semaine semble faire un pied de nez aux tendances qui se dessinent depuis le début d’année, en faisant la part belle aux méga-opérations et minimisant celle des levées en amorçage.

Vade Secure remporte la palme de l’opération la plus importante de la semaine avec son tour de table à 70 millions d’euros, réalisé auprès de General Catalyst, qui prend ainsi la majorité au capital. Le spécialiste français de la sécurisation des courriers électroniques rappelle ainsi que la cybersécurité ne perd pas de sa superbe, alors que le secteur connaît depuis plusieurs mois un momentum.

En deuxième place avec une levée de 39 millions d’euros, Finexcap s’est tourné vers ses investisseurs historiques mais aussi Chenavari Investment Managers. Sept millions d’euros doivent servir à accélérer la croissance du groupe, tandis que le reste du montant sera dédié au financement de la trésorerie des travailleurs indépendants, TPE et PME.

Enfin, la Medtech Lifen arrive troisième, avec un tour de table de 20 millions d’euros. L’opération, conclue avec Partech, Idinvest Partners, Majycc eSanté Invest ainsi que les investisseurs historiques Serena et Daphni, permettra à la startup de renforcer ses équipes pour soutenir son développement commercial.

Si la cybersécurité se rappelle une fois de plus au bon souvenir des aficionados de la Tech, les technologies médicales ne désarment (décidément) pas pour autant. Avec cinq opérations (deux pour la Medtech et trois pour la Biotech), elles s’imposent en volume. Et avec deux représentantes (Borea et Laou), Limoges est la première ville de région représentée parmi les levées de la semaine. Une belle consécration pour cet écosystème méconnu mais en pleine montée en puissance.

-
- © -
-
- © -
-
- © -
-
- © -
-
- © -

Autres actualités financières

• Fondée par un Français, l’entreprise américaine Symphony lève 164 millions de dollars

• PayCar passe sous la coupe de LeBonCoin

• Creansoft rachète sefairepayer.com

• General Catalyst rachète Vade Secure en prenant une participation majoritaire au capital

• Educlever et Orthodidacte fusionnent

• Shadow signe un partenariat avec le Belge Proximus

• Angelsquare signe un partenariat avec le family office Fair/e pour accompagner ses clients dans leurs investissements

• Capgemini et ISAI lancent un fonds d’investissement de 90 millions d’euros dédié aux startups et scaleups B2B

Dans quel projet investir ?

Cocote est un éco-comparateur qui met en avant l’achat de proximité et les labels (made in France, bio, commerce équitable…). N’importe quelle boutique, en ligne ou physique, peut se recenser sur la plateforme et présenter ses produits. De quoi permettre aux consommateurs de faire leurs courses en fonction de leurs principes éthiques. Objectif ? 100 000 euros. https://www.wedogood.co/cocote/

La marque Gallimaté, qui avait déjà réussi une campagne pour ses boissons au maté, lance Nomade, une gamme de barres énergétiques. Divers superaliments – tels que dattes, maca expresso ou encore amandes – sont utilisés pour concevoir quatre types de barres : vitalisante, énergisante, antioxydante et protéinée. Objectif ? 10 000 euros. https://fr.ulule.com/barres-energetiques-gallimate/

BFM Business avec Maddyness