BFM Business

Lutte contre le chômage: les nouvelles pistes du gouvernement

Manuel Valls et François Hollande vont annoncer des mesures pour lutter contre le chômage.

Manuel Valls et François Hollande vont annoncer des mesures pour lutter contre le chômage. - Stéphane de Sakutin - AFP

"Agir, sans relâche, plus vite" pour l'emploi... C'est le mot d'ordre de Valls après les régionales. Le Premier ministre va donc annoncer en janvier des mesures simples et rapides pour faire baisser le chômage. Certaines sont déjà connues.

Manuel Valls a entendu les Français et tire les leçons des régionales. Par leur vote, les électeurs ont, selon le Premier ministre, enjoint le gouvernement à "agir, sans relâche, plus vite" pour l'emploi. Sur France 2, lundi 14 décembre, le Premier ministre a donc affirmé que le président Hollande et le gouvernement annonceraient "au mois de janvier" des mesures sur l'emploi, dont un plan "massif" sur la formation des chômeurs. Ces annonces concerneront également l'apprentissage et les emplois de service.

Ces mesures, la radio RTL estime être en mesure de les dévoiler en partie ce mardi matin. Elles viseraient d'abord à lever le frein à l'embauche en permettant à une entreprise de savoir, dès l'embauche, ce que lui coûterait le licenciement de la personne recrutée. L'idée serait de contourner l'obstacle constitutionnel qui avait empêché Emmanuel Macron de voir valider par les Sages le volet de sa loi instaurant un barème sur les indemnités qu'un salarié peut espérer aux prud'hommes.

Le texte retoqué prévoyait de n'appliquer ce barème qu'aux salariés embauchés par les PME. Une inégalité devant la loi jugée inconstitutionnelle. Le ministre de l'Economie pourrait donc élargir le principe à l'ensemble des entreprises.

L'autre point concerne l'exonération de charges pour les TPE-PME lorsqu'elles embauchent un salarié. Un accès plus simple aux déductions de charges permettrait de générer plus d'embauches.

D. L.