BFM Business

Le Fonds de solidarité sera maintenu jusqu'à fin mai pour les entreprises en difficulté

Lors de la conférence sur le déconfinement, Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, a annoncé que ce fonds serait maintenu aux bénéficiaires jusqu'à la fin du mois de mai.

Pour permettre à un maximum d'entreprises de résister à la chute voire à l'arrêt de leur activité pendant le confinement, le gouvernement a mis en place deux grands dispositifs: les prêts garantis par l'Etat et un Fonds de solidarité qui vise spécifiquement les indépendants, les artisans, les TPE même sans salariés.

Lors de la conférence sur le déconfinement ce jeudi, Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie, a annoncé que ce fonds serait maintenu aux bénéficiaires jusqu'à la fin du mois de mai.

"L'Etat sera du côté des entrepreneurs (...) et l'Etat continuera d'être présent. Nous maintiendrons par exemple le Fonds de solidarité pour tous les bénéficiaires jusqu'à la fin du mois de mai. Cela veut dire qu'un fleuriste, un libraire, un coiffeur qui va rouvrir le 11 mai pourra continuer à bénéficier du fonds de solidarité jusqu'à la fin du mois de mai tout simplement parce que son chiffre d'affaires est amputé des 11 premiers jours et qu'il sera nécessairement un peu moins élevé qu'en période normale". 

Comme BFM Business le révélait le 4 mai, Bruno Le Maire confirme également que "les charges sociales patronales du mois de mars, avril, mai seront totalement supprimées pour tous les secteurs qui avaient été contraints à une fermeture administrative. Leurs charges seront totalement supprimées". 

Olivier Chicheportiche