BFM Business

La moitié des Français possèdent plus de 150 000 euros de patrimoine

Selon l'Insee, le patrimoine des ménages aisés dépassait 552 300 euros en 2010.

Selon l'Insee, le patrimoine des ménages aisés dépassait 552 300 euros en 2010. - -

Selon l'Insee, la moitié des Français détenaient en 2010 un patrimoine supérieur à 150 000 euros. Pour les 10% les plus fortunés, ce chiffre dépassait 552 000 euros. De 1998 à 2010, les inégalités de patrimoine se sont creusées en France, toujours selon l'Insee.

 Les chiffres datent malheureusement de début 2010, mais ils restent instructifs. Selon l'enquête que vient de publier l'Insee, la moitié des ménages français disposaient d'un patrimoine (avant impôt) supérieur à 150 200 euros. Ensemble, ils possédaient 93% de la masse totale du patrimoine du pays.

L'enquête confirme, s'il en était encore besoin, l'inégalité dans la possession d'un patrimoine ainsi que sa concentration entre les mains d'une minorité. Selon l'Insee, en effet, les 10% de ménages les mieux dotés détenaient plus de 552 300 euros d'actifs alors que les 10% les moins fortunés devaient se contenter de moins de 2 700 euros.

1% des plus riches possède 17% du patrimoine total

Concernant les 10% les plus aisés, ils détenaient 38% du patrimoine immobilier total en 2010, 56% des valeurs financières, et 84% du patrimoine professionnel. Au sein des 10% les plus aisés, les 1% les plus riches possèdaient à eux seuls 17% de la masse totale du patrimoine.

Entre 1998 et 2010, les inégalités de patrimoine se sont creusées, analyse l'Insee. L'augmentation du patrimoine possédé par les 10% les mieux dotés a augmenté de 92% sur la période après prise en compte de l'inflation. En revanche, la masse de biens détenus par les ménages les moins bien dotés est restée quasi stable.

Cette différence s'explique essentiellement par la composition du patrmoine: les "riches" possèdent davantage d'immobilier, dont la valeur a explosé.

Patrick Coquidé