BFM Business

La douane française n'a jamais autant saisi qu'en 2016

Les douanes ont saisi des montants records en avoirs criminels et contrefaçons en 2016

Les douanes ont saisi des montants records en avoirs criminels et contrefaçons en 2016 - Douanes Francaises - AFP

Les douaniers français ont battu des records en 2016 en matière de saisies. En termes d'avoirs criminels, la hausse est de 170% par rapport à 2015, et pour la contrefaçon, elle n'avait jamais fait aussi fort.

Près de 150 millions d'euros d'avoirs criminels saisis, plus de 9 millions de contrefaçons: les douaniers ont enregistré des records en 2016, selon le bilan annuel présenté ce jeudi. La douane, qui a fait de la lutte contre les flux financiers illicites une de ses priorités, a saisi ou identifié 149,4 millions d'euros d'avoirs criminels en 2016, en hausse de 170% par rapport à 2015.

En matière de lutte contre les contrefaçons aussi, les services douaniers ont brillé: faux sacs à main de luxe, poussettes, jouets, médicaments... 9,24 millions d'articles ont été saisis l'année dernière, un résultat historique. Mises sur le marché, ces contrefaçons auraient représenté un manque à gagner pour les entreprises copiées et parfois de réels dangers pour la santé et la sécurité des consommateurs.

Troisième record, la lutte contre la fraude fiscale: le montant des droits et taxes redressés a progressé de 10% par rapport à 2015, avec 415,1 millions d'euros, dont 150 millions sur la TVA. Le ministre de l'Économie et des Finances Michel Sapin et le secrétaire d'Etat chargé du Budget et des Comptes publics Christian Eckert présenteront les résultats annuels de la douane jeudi matin en présence du directeur général des douanes et droits indirects, Rodolphe Gintz.

N.G. avec AFP