BFM Business

La BCE baisse encore son principal taux directeur

Mario Draghi devrait donner davantage de détails à 14h30

Mario Draghi devrait donner davantage de détails à 14h30 - Daniel Roland - AFP

La Banque centrale européenne a abaissé son principal taux de refinancement à 0,05%, son plus bas historique, ce jeudi 4 septembre. Dès cette annonce, l'euro est tombé à son plus bas niveau, face au dollar, depuis juillet 2013.

A la surprise générale la Banque centrale européenne  va plus loin. Ce jeudi 4 septembre l'institution européenne a décidé de baisser son principal taux directeur.

Le taux de refinancement baisse ainsi à 0,05%. Le taux de dépôt, c'est à dire le taux auquel la BCE rémunère les dépôts logés en son sein par les banques, s'enfonce un peu plus en territoire négatif à -0,20%.

A la suite de cette annonce, l'euro est tombé à son plus bas niveau, face au dollar, depuis juillet 2013 (voir graphe ci-dessous). Quant au Cac 40, il a pris 20 points d'une traite.

Ces annonces peuvent "à la marge avoir un léger effet positifs sur le crédit des banques et sur l'activité, et, peut-être, donner un coup de pouce pour baisser l'euro", estime Jonathan Loynes, économiste chez Capital Economics. "Mais cette décision ne peut en aucun cas remplacer pour une action politique bien plus puissante qui semble de plus en plus nécessaire pour prévenir une nouvelle récession", ajoute-t-il.

Un programme de rachats de titres

Le président de la BCE, Mario Draghi, devrait donner davantage de détails sur le contenu de la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE.

Selon l'agence Reuters, qui cite "des sources au fait des discussions" les membres du conseil aurait débattu d'un programme de rachats de titres adossés à des actifs (Asset Backed Securities ou "ABS") et d'obligations sécurisées.

Le montant de ce programme serait de 500 milliards d'euros, s'étalerait sur trois ans, et pourrait être lancé. La BCE n'a pas commenté ces informations.

>> Suivez en direct à 14h30 la conférence de presse de Mario Draghi

J.M.