BFM Business

La confiance des ménages ne cesse de se dégrader

Les Français comptent épargner davantage

Les Français comptent épargner davantage - -

Selon l’enquête mensuelle de conjoncture de l’Insee, l'indicateur de confiance perd encore un point. Les Français s’inquiètent surtout d’une dégradation de leur situation financière.

C’est une annonce de mauvais augure pour l’économie française. Ce vendredi 26 octobre, l’Insee a publié son enquête mensuelle sur la confiance des ménages, pour le mois d’octobre.

Il en ressort une nouvelle baisse de l’indicateur qui passe de 85 points à 84 points. Depuis le mois de mai dernier, la contraction est de sept points.

L’Insee explique ce nouveau recul principalement par des inquiétudes des Français concernant leur situation financière. L’opinion des ménages sur l’évolution de leurs finances s’est ainsi dégradée de quatre points au mois d’octobre.

Quant au niveau de vie futur en France en général, les ménages sont plus pessimistes qu'en septembre. Le solde correspondant perd 3 points, soit au total une baisse de 28 points depuis juin. "Il rejoint ainsi son minimum historique de novembre 2011", constate l'Insee.

L'épargne aurait la côte....

En parallèle, les Français sont plus nombreux à considérer qu’il est "opportun d’épargner", avec une différence entre les réponses positives et négatives dans l’enquête de l’Insee en hausse de trois points, à 34 points.

Ce n'est pas forcément une bonne nouvelle pour le gouvernement : l’indice de confiance de ménages peut, en effet, être considéré comme un éclaireur de tendance de la consommation, moteur de l'économie française.

Le 4 octobre dernier, l’Insee a publié une note de conjoncture estimant que la France ne connaîtra qu’une croissance de 0,2% cette année. L’un des rares facteurs de résistance de l’économie française, selon cette note, était la consommation de ménage, qui puiserait justement dans leur épargne pour maintenir le niveau de leurs dépenses.

Julien Marion