BFM Business

Entre l'Etat et les départements, le bras de fer se poursuit

Claudy Lebreton, le président de l'Assemblée des départements de France, va rencontrer Jean-Marc Ayrault, vendredi 7 juin.

Claudy Lebreton, le président de l'Assemblée des départements de France, va rencontrer Jean-Marc Ayrault, vendredi 7 juin. - -

Claudy Lebreton, le président de l'Assemblée des départements de France, rencontre Jean-Marc Ayrault, ce vendredi 7 juin. Le dossier du financement du RSA sera notamment abordé.

Même si les deux hommes s’apprécient, leurs destinées les conduisent à entretenir un "rapport de force intelligent et responsable". Claudy Lebreton, le président de l’Assemblée des départements de France, a ainsi été reçu par François Hollande, lundi. Avant de rencontrer Jean-Marc Ayrault, ce vendredi 7 juin.

En fait, le patron des départements français mène, depuis des semaines, d’âpres négociations avec l’exécutif, afin de régler l’épineux problème du financement de la protection sociale.

Car avec des coupes drastiques dans leurs subventions (4,5 milliards d’euros sur les trois prochaines années), les collectivités voient leur avenir s’assombrir.

Un coût de 1,8 milliard d'euros pour l'Etat

Plus particulièrement les départements, qui prennent en charge l’Allocation personnalisée d’autonomie (Apa), couverte seulement à hauteur de 25% par l’Etat, mais aussi le Revenu de solidarité active (RSA).

Ce dernier pourrait d’ailleurs poser problème: combiné avec l’augmentation du chômage, l’allongement –probable- de la durée de cotisation à venir pourrait faire exploser les compteurs.

Les revendications des départements portent donc sur une prise en charge totale par l’Etat du RSA (au lieu de 80% actuellement), tout en continuant d’assurer l’insertion et la formations des demandeurs d’emploi.

Au total, le coût pour l’Etat serait d’environ 1,8 milliard d’euros, selon Claudy Lebreton. Ce dernier a récemment rencontré Bernard Cazeneuve, le ministre du Budget, pour ce qui fut "une négociation rude et franche." L’issue des débats devrait être connue à la fin du mois de juin.

Yann Duvert