BFM Business

Bruno Le Maire ouvert à une réflexion sur la fin de l'universalité des allocations familiales

Bruno Le Maire a néanmoins posé des conditions

Bruno Le Maire a néanmoins posé des conditions - Ludovic Marin - AFP

Le ministre de l'Économie a, dans le Grand jury RTL, fait preuve d'ouverture sur cette idée soulevée par le rapporteur du Budget de la Sécu, Olivier Véran.

Bientôt la fin des allocations familiales pour tous? Le rapporteur LaREM du Budget de la Sécu, Olivier Véran a indiqué la semaine dernière vouloir mener une réflexion en ce sens via "une mission d'information parlementaire". Elle pourrait ainsi déboucher sur la suppression des allocations pour les ménages les plus aisés.

Dans l'émission le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, le ministre de l'Économie a semblé faire preuve d'ouverture d'esprit sur cette idée.

"À une condition près"

"La politique familiale a déjà été lourdement remise en cause par François Hollande lors du précédent quinquennat, sur le quotient familial et sur les allocations familiales", a-t-il affirmé.

"Qu'ensuite on réfléchisse de manière plus globale à une politique familiale efficace qui permette de conjuguer éducation des enfants et travail et que cela conduise à faire disparaitre les allocations familiales pour ceux qui ont les revenus les plus élevés, je vais vous dire très sincèrement: cela ne me choque pas", a-t-il affirmé.

Mais "à une condition près: que nous gardions une politique familiale, forte puissante qui aide les familles à conjuguer travail et éducation de leurs enfants", a prévenu le ministre.

"Si en matière d'allocation familiale on peut aller plus loin en matière de justice à la seule condition près que nous gardions une politique familiale forte cela ne me choque pas", a insisté Bruno Le Maire.

J.M.