BFM Business

En Allemagne, Moscovici défend la "politique crédible" de la France

Pierre Moscovici se déplace en Allemagne, mardi 7 mai.

Pierre Moscovici se déplace en Allemagne, mardi 7 mai. - -

Le ministre de l’Économie et des Finances est en visite à Berlin, mardi 7 mai. Il a tenu à rassurer son homologue allemand à propos de la politique économique française, après le délai accordé par Bruxelles.

Même s’il ne cachait pas sa satisfaction de voir Bruxelles accorder à la France un délai de deux ans pour atteindre ses objectifs budgétaires, Pierre Moscovici ne veut pas céder à l’euphorie.

En visite à Berlin, mardi 7 mai, il a ainsi déclaré que la décision européenne n'était pas "une incitation au relâchement ou à la paresse" dans sa lutte contre les déficits.

"Nous poursuivrons notre effort de réduction des déficits structurels, et de maîtrise de la dépense publique", a-t-il ajouté devant des étudiants de l'Université libre de Berlin, aux côtés du ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble.

Il a assuré que, si la France estime ne "pas avoir besoin de l'austérité", "c'est un pays sérieux qui mène une politique crédible". Reste à savoir si cela suffira à rassurer son homologue allemand.

Le rôle de la BCE est "positif" pour Pierre Moscovici

Par ailleurs, interrogé sur la décision récente de la BCE, de baisser son principal taux directeur à 0,50%, Pierre Moscovici n'a pas voulu commenter cette décision en particulier, par souci de respecter l'indépendance de l'institution monétaire de Francfort.

"Le rôle de la banque centrale est positif dans la sortie de la crise. Je pense qu'elle a joué un rôle dans la consolidation des marchés, dans l'approvisionnement de l'économie en liquidités", a toutefois affirmé le ministre français.

Y.D. avec AFP