BFM Business

Déclarer par téléphone : quelles économies pour l'Etat ?

BFM Business

Deux nouveautés dans votre déclaration : la possibilité de « télédéclarer » vos impôts par téléphone et la case prévue pour les heures supplémentaires défiscalisées.

C'est cette après-midi que le Ministre du Budget Eric Woerth présentera les nouveautés de la déclaration de revenus 2008. De couleur bleue cette année, elle arrivera dans les boîtes à lettres à partir de jeudi et au plus tard le 15 mai. Elle devra être renvoyée avant le 30 mai, minuit par la poste. Les contribuables qui remplissent leur déclaration par internet bénéficieront d'un délai supplémentaires en fonction des zones scolaires (11 juin pour la zone A, 17 juin pour le B et 24 juin pour la C et le DOM).

La principale nouveauté de cette déclaration, c'est la télédéclaration : si votre déclaration pré-remplie est correcte, il vous suffit d'appeler un numéro en 0800..., de vous identifier grâce à un code figurant sur votre déclaration, et de taper 1 pour valider.

Vincent Drezet, secrétaire national du SNUI (Syndicat National Unifié des Impôts), explique que « la télédéclaration c'est du papier en moins pour les agents des impôts, mais il faut de toute manière continuer à gérer l'impôt. Les études de l'administration montrent que 1 million de télédéclaration, c'est une soixantaine d'emplois en moins. C'est relativement peu car l'essentiel du travail sur une année, c'est la gestion de l'impôt, les impôts locaux, le contrôle des impôts et pas simplement la saisie ».

Parmi les nouveautés, une conséquence du paquet fiscal voulu par Nicolas Sarkozy, ce sont les heures supplémentaires effectuées par le contribuable qui seront exonérées d'impôts. Vincent Drezet explique la marche à suivre : « Jusqu'à présent, les salaires devaient être portés sur une ligne. Là il y a une case nouvelle, la case AU, qui est la case sur laquelle vont figurer les salaires touchés au titre des heures supplémentaires à partir du 1er octobre 2007. Elle peut être pré-remplie car les employeurs doivent déclarés à l'administration les salaires exonérés au titre des heures supplémentaires. Il va falloir vérifier scrupuleusement les montants pré-remplis car on est dans un système déclaratif et c'est le contribuable qui est responsable de ce qu'il renvoie à l'administration ».

La rédaction et Annabel Roger