BFM Business

Besson : « On a besoin de champions industriels puissants »

BFM Business

Eric Besson, secrétaire d’Etat à la Prospective, est revenu sur l’inflation et les problèmes de concurrence dans grande distribution.

Jean-Jacques Bourdin : Justement, vous êtes chargé de la prospective, la concurrence c'est essentiel, en téléphonie mobile comme ailleurs ; dans quels domaines pourrait-on créer plus de concurrence ?

Eric Besson : Dans la grande distribution c'est une évidence.

Jean-Jacques Bourdin : Il faut installer de plus en plus de grandes surfaces ?

Eric Besson : Ne tombons pas non plus d'un extrême à l'autre, la Commission Européenne a longtemps eu une vision de la concurrence qui visait à interdire tout regroupement d'entreprises au nom de la défense du consommateur. Elle s'est aperçue, à posteriori, qu'on avait empêché l'émergence de champions industriels européens alors que d'autres pays qui avaient sans le dire, une politique industrielle beaucoup plus ambitieuse, s'étaient dotés de champions mondiaux. La concurrence c'est donc la préoccupation des prix pour le consommateur, mais ça ne doit pas être antinomique avec une politique industrielle volontariste. Les nouvelles technologies, les secteurs porteurs de croissance, ont besoin de champions industriels puissants, donc c'est un équilibre qu'on doit trouver, entre une politique industrielle ambitieuse et la préoccupation légitime de la concurrence pour les prix des consommateurs.

La rédaction-Bourdin & Co